Cabinet d’art-thérapie2018-08-07T18:41:23+00:00

Project Description

Cabinet d’art-thérapie

CONTACTEZ MOI

Séance individuelle ou en groupes

Les séances individuelles d’art-thérapie se font sur rendez-vous, dans mon atelier-cabinet et sur 1h et quart. Un suivit hebdomadaire est nécessaire comme pour une thérapie verbale.
Mes dispositifs de création sont personnalisés et adaptés à chaque patient.

Pour les groupes, je propose des suivis hebdomadaires en atelier ou des stages à la journée ou la demi-journée en atelier et dans la nature. Un thème est imposé au groupe et adapté au cours de son déroulement aux réactions du groupe et à la personne.

« Dans le Sensualisme, Chemins entre Corps, Nature et Art-Thérapie »

MON APPROCHE ART-THÉRAPEUTIQUE

Le corps

Les dispositifs que je propose en art-thérapie commencent toujours par une conscience corporelle, des respirations conscientes issues du YOGA, de la relaxation, des mouvements et postures issus du Qi Gong et Taï Chi que je pratique depuis de nombreuses années.
Je propose des introspections intérieures par visualisations, issues de la danse contemporaine, la sophrologie, le Qi Gong, des marches contemplatives dans la nature et des Rêves Éveillés Guidés. Je choisis les approches corporelles en fonction des besoins du moment et du public.

Les rêves éveillés guidés commencent par une relaxation et une mise en état alpha, état de conscience modifiée puis je décris des paysages où les personnes se mettent en mouvement intérieur, les sens ouverts aux odeurs, aux couleurs, aux formes, aux textures, aux températures, aux sons….chaque description est ouverte. La personne doit puiser dans sa mémoire sensorielle pour créer son paysage à elle. C’est en puisant dans sa mémoire sensorielle qu’elle va mettre en mouvement son histoire, ses souvenirs et son imaginaire.

En mettant les patients en liens avec la nature et le vivant, ils vont aussi rencontrer la symbolique des éléments de la nature. Antoine Fratini, psycho-animiste italien nous explique que la symbolique des éléments de la nature résonne dans l’inconscient collectif. Si la conscience, de même que l’inconscient personnel se construit au fil d’une vie, la psyché collective, elle, est héritée. Si on s’imagine un arbre, ça va être un support de symbolisation, et à travers l’arbre choisi, développer, via cette métaphore, une plus grande conscience, voir une transformation de la perception que l’on a de soi.
Je propose des marches contemplatives dans la nature lors de stages sur plusieurs jours, en immersion dans la nature. La contemplation de la nature mène l’esprit et le corps à s’ouvrir aux éléments, aux matières dans une perspective d’être au monde. Le corps et l’esprit s’unissent, l’intérieur et l’extérieur aussi. La contemplation dirigée sur la perception de ses éléments, de ses intensités de lumière et d’ombre, de la densité, de la texture des objets, des saveurs et parfums, est une façon de dépasser le mental. Lorsque l’ego a été oublié, lorsque la pensée s’est tue, dans le réveil du cœur et l’extension de la sensibilité, l’instant est pure extase.

La 1ère étape de ce travail consiste donc à remettre le patient en mouvement, à montrer les voies possibles devant une toile blanche, une motte de terre, une feuille blanche… Une fois le processus enclenché, il s’agit ensuite de donner forme et d’approcher au plus près les problématiques inconscientes du patient.

Description des étapes d’expression et de création plastiques

Je peux proposer des matériaux de créations plastiques variables : peinture, pastels, encre, stylo, fusain, sanguine, craies, gouache, journaux. Je peux aussi proposer des matières brutes naturelles comme la terre (argile), le sable, des feuillages, de l’encre, des branchages.
Le travail de création plastique se fait avec les mains pour préserver les sensations corporelles qui vont faire résonnance avec les souvenirs sensoriels de la personne. Un temps de contemplation de sa production apportera une vision perceptive qui va remettre en marche l’imaginaire de la personne vers d’autres formes ou d’autres matières.
Ce lien à soi dans le travail corporel puis à soi et la matière pendant le temps de création et de soi à sa production, feront émerger, les problématiques ou traumas inconscients de la personne. Des sensations intérieurs, des émotions, l’apparition de formes symboliques ou métaphoriques donneront et formeront une substance, une matière intérieure pour créer et se re-créer en faisant transformation de ses problématiques, en leurs donnant une autre forme. Cette re-création de Soi peut libérer la personne de ses blocages, des maladies chroniques et de leurs symptômes.

Le symptôme serait une création qui s’est enkysté dans une répétition qui amène dans une dimension douloureuse. 

fr_FRFrench